L'île de l'Aute, île Sainte

Paysages de l'étang de Bages Sigean

Caractères & Intérêts du site
Archéologie Culture Architecture Nature

Impressions

L'île de l'Aute vue depuis le Mour en premier plan l'île du Soulier
L'île de l'Aute vue depuis le Mour en premier plan l'île du Soulier.

Bloc rocheux calcaire au milieu du système lagunaire de Bages-Sigean, la plus haute île de l'étang est une destination surprenante et unique à plus d'un titre: les hautes falaises du pic des Pierres Blanches qui dominent les étangs de la Narbonnaise, les anciens canaux et les vestiges d'une occupation passée.

  • Insula de Sancta, 1309
    Insula de Sauta, 1352
    Prope montem nuncupatum Autam, 1443
    Laute, XVIII e siècle
    Île de l'Aute, XIX e siècle

Appelée au XIVe siècle, Insula de Sancta, ce nom semble faire référence aux sépultures (nécropole) d'origine paléo-chrétienne trouvées dans la région centrale de l'île dans les années 70.

Photographies de l'île de l'Aute au siècle dernier

L'île de l'Aute et l'anse de l'Olivier en 1960

L'île de l'Aute et l'anse de l'Olivier en 1960
L'île de l'Aute, la corniche et l'anse de l'Olivier dans les années 1960.
L'île de l'Aute et le Clamadou dans les années 1970
L'île de l'Aute et le Clamadou dans les années 1970.


L'île de l'Aute et l'anse de l'Olivier en 1976
L'île de l'Aute et l'anse de l'Olivier en 1976.

Présentation de l'île | Morphologie

Le tombolo

Depuis le pic des Pierres Blanches, au premier plan le tombolo, puis l'étang de la Sèche, la voie ferrée, la maison cantonnière de l'Ardillon et au loin les cabanes de pécheurs de l'Ayrolle
Depuis le pic des Pierres Blanches, au premier plan le tombolo, puis l'étang de la Sèche, la voie ferrée, la maison cantonnière de l'Ardillon et au loin les cabanes de pécheurs de l'Ayrolle
Situation du Tombolo (1962 et 1986)
Situation du Tombolo (1962 et 1986)

L’île de l’Aute, d’une superficie de 40 hectares, est reliée à la langue de l'Ardillon (berge Est de l'étang de Bages-Sigean) en son nord-est par un tombolo (cordon sédimentaire étroit et submersible de l'étang de la Sèche) qui longe la voie ferrée sur 4 km environ et rejoint le petit Tournebelle et Saint-Louis.

Les promontoires

L'île possède deux promontoires culminants à 43 m et 57 m (pic des Pierres Blanches) en revers de pente faible (2°-3° en moyenne) vers le SSE et ESE respectivement. Les fronts sont abruptes.

Les deux promontoires de l'île de l'Aute (à gauche le pic des Pierres Blanches)
Les deux promontoires de l'île de l'Aute (à gauche le pic des Pierres Blanches)
Profils de l'île de l'Aute
Profils de l'île de l'Aute
La falaise de la pointe des deux frères
La falaise de la pointe des deux frères (17m)

La falaise de la pointe des deux frères culmine à 17m. On peut facilement observer son faible pendage ( ≃ 5°).

L'île possède deux anses situées au nord-ouest et au sud-ouest.

L'anse Nord-Ouest

L'anse Nord-Ouest de l'île de l'Aute
L'anse Nord-Ouest de l'île de l'Aute

A l'ombre de la falaise de la pointe des deux frères se trouve l'anse Nord-Ouest dont la vue s'étend sur les îles des Oulous et de la Planasse avec en fond Peyriac de Mer.

Panorama

L'île de la Planasse, Bages et la cathédrale de Narbonne
L'île de la Planasse, Bages et la cathédrale de Narbonne
L'île des Oulous, la Bade et au fond le massif de Fontfroide
L'île des Oulous, la Bade et au fond le massif de Fontfroide

L'anse Sud-Ouest

L'anse Sud-Ouest de l'île de l'Aute
L'anse Sud-Ouest de l'île de l'Aute

L'anse sud-ouest fait face à Port-Mahon, et est la plus protégée des vents dominants (du Cers par la pointe des deux Frères, du marin par le promontoire Sud).

Panorama

Vue sur Port-Mahon et Port la Nouvelle depuis l'anse Sud-Ouest de l'île de l'Aute
Vue sur Port-Mahon et Port la Nouvelle depuis l'anse Sud-Ouest de l'île de l'Aute

Géologie

Carte Géologique © BRGM
Carte Géologique © BRGM

L'île est principalement constituée de calcaires, marnes marins et lacustres blanchâtres du Miocène, subdivision Aquitanien (-23,03 à -20,44 millions d'années).

La partie comprise entre les deux plateaux date du pléistocène supérieur (-0,126 Ma à -0,0117 Ma) marqué par la dernière période glaciaire ou glaciation du Würm.

Carte

Situation de l'île de l'Aute © IGN
Situation de l'île de l'Aute © IGN

Localisation

L'île de l'Aute se trouve en face de Port-Mahon (Portas Magonis) lieu-dit le Clamadou près de Sigean. On l'atteint en suivant la direction du grand Salin et de Caussagues.

Elle possède un ponton rudimentaire situé sur la pointe sud (Pointe Cabal) à moins de 500 m de Port-Mahon.

La pointe Cabal et le ponton de l'île de l'Aute
La pointe Cabal et le ponton de l'île de l'Aute

Tracé

  • Difficulté: facile - Durée AR: 5h - Distance: 7km - Denivellé maximum: 57m
  •  Sur ce parcours, il faut être vigilant au bord des plateaux.
Votre navigateur ne supporte pas les fichiers au format svg

Les vestiges anciens de l'île de l'aute

Sites anciens de l'île de l'Aute
Sites anciens de l'île de l'Aute

L'île de l'Aute garde encore une part importante de mystère. On connait très peu de choses sur son histoire et les traces qui témoignent de ce passé ont été perdues.

On sait par les fouilles qui ont été effectuées, que l’île a connu plusieurs implantations humaines dès l’Antiquité. C'est dans la partie située entre les deux promontoires que se sont concentrés principalement les vestiges anciens:

  • Habitat de pêcheurs au III-IIe siècle avant J.C.
  • Habitat gallo-romain
  • Nécropole paléo-chrétienne V-VIIIe siècle après J.C.

Les canaux

Les canaux de l'Aute
Les canaux de l'Aute
Le canal rose de l'Aute fin octobre
Le canal rose de l'Aute fin octobre

Sur la cote Est marécageuse, un ancien canal longe le bord permettant de relier les parties nord et sud de l'île. La date de la construction est inconnue ainsi que sa finalité.

Les canaux de l'Aute
Les canaux de l'Aute

La ferme de l'Aute

Le mur Est et les contreforts de la ferme de l'île de l'Aute
Le mur Est et les contreforts de la ferme de l'Aute

Du côté opposé au ponton, au bout du canal, se trouve une ferme abandonnée. Il en est fait mention en 1776 sous l'appellation "Logement du Fermier" et elle aurait été habitée jusque dans les années 1950 comme faisant partie d'un domaine viticole.

Les contreforts de la ferme de l'île de l'Aute
Les contreforts de la ferme de l'Aute

Le bâtiment de plan rectangulaire présente d’impressionnants contreforts. De sa terrasse, la vue se prolonge sur Port La Nouvelle et l'île Sainte-Lucie.

Vue depuis la terrasse sur Port la Nouvelle
Vue depuis la terrasse sur Port la Nouvelle
Le palmier de la ferme de l'Aute (vieux de plus de 60 ans en 2016). Disparu pendant l'hiver 2017-2018
Le palmier de la ferme de l'Aute (vieux de plus de 60 ans en 2016).
Disparu pendant l'hiver 2017-2018
La plage de la ferme
La plage de la ferme

Le pic des Pierres Blanches

La borne du pic des Pierres Blanches
La borne du pic des Pierres Blanches
Le pic des Pierres Blanches
Le pic des Pierres Blanches

Du haut des 57 mètres du pic des Pierres Blanches (il doit son nom aux rochers blancs que l'on trouve à son sommet), la perspective sur l'étang est grandiose avec une vue à 360° sur les étangs du Narbonnais.


Côté Ouest

Du sommet du pic des Pierres Blanches, vue sur la pointe des deux frères
Du sommet du pic des Pierres Blanches, vue sur la pointe des deux frères

Côté Ouest, on découvre les îles des Oulous et de la Planasse avec en arrière plan Peyriac de Mer et au loin Bages.

Du sommet du pic des Pierres Blanches, vue sur l'étang de l'Aute
Du sommet du pic des Pierres Blanches, vue sur l'étang de l'Aute

Côté Est

La vue sur l'île de Sainte-Lucie permet de découvrir le canal des Romains (anciennement canal des étangs sur les cartes du XVIIIe siècle). Il permettait de relier l'étang de l'Ayrolle à celui de Sigean.

  •  Canal de l'île de l'Aute et canal de Ste Lucie. Ce dernier construit au XVIe s. met en communication l'étang de l'Ayrolle et celui de Sigean. Il est considéré comme d'origine romaine par M. Guy, R. Cairou et M. Gayraud, qui s'appuient sur un texte de 1570 (G. Mouynés, o.c, BB p. 560), indiquant que la nouvelle construction s'articule à de « vieilles murailles faites par les Anciens ». En fait, aucun indice ne laisse présumer que ces vieilles murailles sont romaines, elles peuvent avoir été construites au cours du Moyen-Age, peut-être au XIVe s., après le retour de l'Aude dans l'étang de Bages.
  • Solier Yves, Guy Max, Lavagne G.F., Morrisson Cécile, Chevalier Yves, Sabrié Maryse, Sabrié Raymond, Bouscaras André, Depeyrot Georges, Marichal Rémy. Les épaves de Gruissan [sous la direction de Yves Solier]. In: Archaeonautica, 3, 1981. pp. 7-264
Au sommet du pic des Pierres Blanches, étang de la Sèche, île de Saint-Lucie, étang de l'Ayrolle
Au sommet du pic des Pierres Blanches, étang de la Sèche, île de Saint-Lucie, étang de l'Ayrolle

Les plaques

La falaise Sud

Les plaques
Les plaques

A 200m du ponton, en longeant la rive sud, l'érosion a provoqué l'effondrement d'une partie de la falaise, haute de plus de 30 m à cet endroit, laissant apparaitre sous forme de plaques en surplomb les strates formées de matériau plus dur.

La dépression

Photographie aérienne de l'île de l'Aute
Photographie aérienne de l'île de l'Aute

Cette dépression ovale s'ouvrant sur l'anse sud-ouest a de quoi surprendre. Alors que les bords culminent à 17m env et son centre à 12m au dessus de l'étang, on y trouve des pierres et des rochers comportants des traces de perforations d'organismes de type foreur (Pholade, Datte de mer, ...) caractéristiques d'une situation marine dans un passé ancien.

Détails des pierres et rochers
Détails des pierres et rochers

Faune et flore de l'île de l'Aute

Schéma simplifié des habitats de l'île de l'Aute
Schéma simplifié des habitats de l'île de l'Aute

Sur l’île de l’Aute se succèdent des milieux humides (prés salés), et des milieux secs (garrigues, pineraies et falaises).

Elle abrite une flore patrimoniale riche, protégé ou déterminante.

Groupe de flamants roses dans l'anse Sud-Ouest
Groupe de flamants roses dans l'anse Sud-Ouest

Sur l'étang, et en particulier pendant les mois d'hiver, la population des flamants roses et mouettes et goélands est importante. Ainsi, il n'est pas rare de rencontrer des groupes de flamants roses à l'abri de l'anse Sud-Ouest.

Mante religieuse
Mante religieuse

La garrigue offre un refuge à toute sorte d'insectes comme cette mante religieuse croisée sur le chemin.

Gallerie photo de l'île de l'Aute

Pour en savoir plus

1. Dellong Eric: Narbonne et le narbonnais 11/1, C.A.G., Sigean n°379, pp 614-615. (livre)
2. Solier Yves, Guy Max, Lavagne G.F., Morrisson Cécile, Chevalier Yves, Sabrié Maryse, Sabrié Raymond, Bouscaras André, Depeyrot Georges, Marichal Rémy. Les épaves de Gruissan [sous la direction de Yves Solier]. In: Archaeonautica, 3, 1981. pp. 7-264;
3. C. Sanchez, O. Ginouvez et J. Kotarba: La question des établissements littoraux en relation avec le système portuaire: l’apport des prospections «sud-narbonnais» et des recherches récentes p. 46
4. PNRNM Les archives du sensible: L'île de l'Aute | Insula Sancta