La combe et l'ancien port romain de Tintaine

Paysages du massif de la Clape

Caractères & Intérêts du site
Archéologie Culture Architecture Nature Géologie

Impressions

Les habitations de Tintaine le Haut sur la route bleue
Les habitations de Tintaine le Haut sur la route bleue
  • Tintaine
  • f. et lieu-dit au terroir de la Clape
    commune de Gruissan
  • Quintaine, XVIIIes. (c. de Cass. 1769-1773)
    Quintayne ou Saint Félix, 1771
    Quintaine, 1781
    Tintaine, XIXes. (c. d'Etat Major.)
  • Du nom de la famille, propriétaire de ces terres

Au lieu-dit Tintaine à deux pas du lido, il y aurait eu un port romain dans l'antiquité au Ier siècle de notre ère. Entre traces, vestiges et imagination, la promenade s'organise autour de la combe et des falaises mortes de Tintaine à la recherche des fragments de ce passé.

Carte

Situation de Tintaine le Haut © IGN
Situation de Tintaine le Haut © IGN

Localisation

Tintaine le Haut se situe dans la partie sud de la montagne de la Clape sur la cote orientale à quelques kilomètres de Gruissan Les Ayguades. D332 puis chemin vers Pech Rouge et prendre à gauche sur la route bleue jusqu´aux habitations de Tintaine le Haut.

Tracé

  • Durée AR: 1h30 - Distance: 2,5km - Denivellé maximum: 40m
  • Pas de difficulté particulière.

Votre navigateur ne supporte pas les fichiers au format svg

La combe de Tintaine

Les falaises de la combe de Tintaine depuis le Planal de la PasseLes falaises de la combe de Tintaine depuis le Planal de la Passe

Le ruisseau de Tintaine a érodé les roches marno-calcaire du Clansayésien et creusé des gorges profondes sur le Planal de la Passe.

Les gorges entre Tintaine le Haut et les Tinas en 1963 © IGN
Les gorges entre Tintaine le Haut et les Tinas en 1963 Vue aérienne du Planal de la Passe et de la Garrigue © IGN

L'anse de Tintaine

Le site d'un ancien port romain

L'anse de TintaineL'anse de Tintaine.

A l'époque romaine, la mer venait s'échouer sur les falaises de Tintaine. La grande anse comprise entre Tintaine le Bas et Tintaine le Haut pouvait offrir une protection car elle se trouvait, du fait des collines l'environnant, à l'abri des vents dominants.

Si les éléments plaident en faveur d'une utilisation du site de Tintaine à l'époque romaine, la finalité de cette occupation reste partagée entre un véritable port de commerce ou un lieu d'escale.

Les sondages effectués (Tintaine le Bas) ont mis en évidence la présence de couches variées de sable (jaune puis noir) jusqu'à une profondeur d'environ 13m puis des bancs calcaires (flèche sableuse au Ie de notre ére depuis les falaises de Tintaine le Haut et l'étang de Mateille).

Le secteur de Tintaine en 1963 et de l'étang de Mateille avant les travaux © IGN
Le secteur de Tintaine en 1963 et de l'étang de Mateille avant les travaux © IGN

Tintaine le Haut

Tintaine le Haut, toit en pied de muletTintaine le Haut, toit en pied de mulet. Bateau sur le mur de l'habitation de Tintaine le HautBateau sur le mur de l'habitation de Tintaine le Haut.

A Tintaine le Haut, il est fait mention au XVIIIe siècle d'une ferme. Le toit de la tour de l'habitation actuelle, typique des régions à grand vent, est à une seule pente et orienté vers le sud. Les côtés sont protégés par des murs (toit à un versant dit "pied de mulet" ou "languedocien").

On peut remarquer sur l'habitation, au deuxième étage entre la fenêtre et l'oeil de boeuf, une sorte d'écusson représentant un bateau.

➡︎ Fermes et bergeries anciennes de la commune de Gruissan

Les vestiges d'un phare Romain?

Localisation des vestiges d'un phare Romain à Tintaine le Haut.Localisation des vestiges d'un phare Romain à Tintaine le Haut.

Située sur une propriété privée, la construction est observable depuis la route bleue en face des habitations de Tintaine le Haut. Récemment rénovée, le soubassement en mortier de tuileau? reste visible2. Cet édifice pourrait être, selon le GRASG, les vestiges d'un phare Romain1 mais la destination reste pour le moment indéterminée. (En particulier, la situation topographique restreint la visibilité de l'édifice au Nord-Est depuis le large.)

Tintaine le Bas

Secteur de Tintaine le Bas (1963).Secteur de Tintaine le Bas (1963).
  •  Selon R. Sabrié, sur une superficie de 20 ha sont visibles des fragments de dolium?, de tegulae, de sigillées sud-gauloises, de sigillées claire A et C, des amphores italiques et tarraconaises, des éléments de mosaïques et d’enduits peints. Des découvertes anciennes attestent la présence d’un bâtiment à abside orné d’une mosaïque et des « pans de murs bâtis sur un promontoire rocheux qui s’avance entre deux anses semblables » (Solier et coll. 1981 : 11). Des sols en opus spicatum ont également été dégagés. Actuellement, on peut observer, dans le chemin perpendiculaire au rivage, les restes d’un bassin en mortier de tuileau?. Dans la parcelle qui domine l’étang, de nombreux dolia? permettent de supposer la présence d’un entrepôt. La question est récurrente : s’agit-il d’un établissement agricole avec un chais? Sa proximité avec l’étang permet-elle d’avancer l’hypothèse d’un entrepôt lié au commerce du vin en vrac comme c’est la cas à Lattes (Garcia, Vallet 1995)?
  • C. Sanchez, O. Ginouvez et J. Kotarba: La question des établissements littoraux en relation avec le système portuaire : l’apport des prospections «sud-narbonnais» et des recherches récentes

L'ensemble de la zone de Tintaine le Bas est une propriété privée. C'est là que de nombreux vestiges antiques ont été retrouvés1,2,3.

Les falaises mortes de Tintaine

Les falaises rougesLes falaises rouges.

Dans la combe de Tintaine, entre le Planal de la Passe (planal signifie plateau en occitan) et la Garrigue, des falaises mortes ? par endroit rougies par l'oxyde de fer se détachent. Dans ce secteur qui s'étend jusqu'à Saint-Pierre la mer, le paysage varié des falaises nous offre un aperçu de ce que pouvait être le littoral à l'époque romaine (Premier siècle avant JC)

La noria de Tintaine

La noria de TintaineLa noria de Tintaine. Vue aérienne de la noria de Tintaine en 1962 © IGNVue aérienne de la noria de Tintaine en 1962 © IGN

Cette noria de campagne est située en bordure de la route bleue. Avec la noria de l'Oeil de Pal, c'est l'un des nombreux puits présents dans cette partie de la plaine littorale ce qui met en évidence l'existence de la nappe phréatique très proche du sol qui s'étend entre le Bouïs et Tintaine jusqu'à la Sagne. La profondeur moyenne de ces puits est de 10m. à l'Oeil de Pal.

Les paysages de pierres sèches dans le secteur du Planal de la Passe

Cabane (cabanòt) en pierres sèches sur le Planal de la PasseCabane (cabanòt) en pierres sèches sur le Planal de la Passe Tintaine le Haut (Photo aérienne de 1961) secteur Ouest Planal de la Passe.Tintaine le Haut (Photo aérienne de 1961) secteur Ouest Planal de la Passe.

A l'Ouest de Tintaine le Haut, sur la partie sud du Planal de la Passe (Planal signifie plateau en occitan) au lieu-dit Haut de Tintaine, d'importantes structures géométriques en pierre (construction lithique?) sont visibles sur les photos aériennes avant que la végétation ne les recouvre lors des reboissements.

On peut aussi croiser des plants devenus sauvages de vignes, traces de son exploitation antérieure.

Ces habitats auraient été occupés dès le Ier av. JC.

Les vestiges du Südwall dans le secteur de la Garrigue

Le système de fortifications allemandes construit pendant la seconde guerre mondiale sur la côte méditerranéenne est encore visible de nos jours. Sur le secteur de la Garrigue (secteur côtier de défense 19KVA B : Wn Tintaine), on peut observer des fosses pour abri, des positions MG et des tranchées.

Flore et faune de Tintaine

Amaryllis de Vallantin (Pyronia cecilia ♀) en juillet (Planal de la Passe)
Amaryllis de Vallantin ( Pyronia cecilia ♀)
en juillet (Planal de la Passe)
Chevron blanc (Hipparchia fidia) en juillet (Planal de la Passe)
Chevron blanc (Hipparchia fidia)
en juillet (Planal de la Passe).

La garrigue (les pierriers sur lesquels pousse l'Orpin de Nice, les trois coques du Camélée de Montpellier, les fleurs bleues de l'Echinops ritro, ...) et les pineraies couvrent les massifs autour de Tintaine, tandis que les vignes occupent les terrains au sud des falaises.

En juillet, la garrigue du Planal de la Passe est envahie par des papillons.

Périodes de Floraison

Le calendrier ci-dessous donne les périodes de floraison des espèces que l'on peut trouver au Planal de la Passe et à la Garrigue. La codification est la suivante:

  • Nom Commun (*)
    Nom scientifique
Non trouvée/observée à ce jour dans le secteur de Tintaine
  • Nom Commun (*)
    Nom scientifique
Observée dans le secteur de Tintaine
* indique une espèce protégée ou menacée