Les arches de la Clape | Les Inférêts

Paysages de la montagne de la Clape

Caractères & Intérêts du site
Archéologie Culture Architecture Nature Géologie

Impressions

  • Les Inférêts.
  • f. et lieu-dit, commune de Gruissan
  • Métairie appelée les Farrets, 1771
    Enpherrets, 1781
    Enfarets, 1807
    Enferrech, 1820
    Enferrets, 1950 (carte IGN)

Dans la Clape, massif karstique? par excellence, les gouffres, grottes, failles, dolines sont nombreux. A l'inverse, les arches naturelles creusées par l'érosion y sont rares. Il en existe de petites tailles aux Goules, dans l'île de Saint-Martin, aux falaises mortes de Narbonne-Plage.

Vue sur la barre rocheuse des Inférêts et le plateau de Figuières
Vue sur la barre rocheuse des Inférêts et le plateau de Figuières

Près du domaine des Inférêts, cette randonnée permet d'aller à la rencontre des arches de la Clape et en particulier de la plus imposante d'entre elles, la grande Arche, formation géologique unique de 4,60m d'ouverture. Du haut de l'éperon rocheux, la vue s'étend sur Gruissan et son étang, l'île de Saint-Martin et l'étang de Bages-Sigean.

Vue sur les étangs de Gruissan, Bages-Sigean et l'île de Saint-Martin
Vue sur les étangs de Gruissan, Bages-Sigean et l'île de Saint-Martin

Carte

Situation © IGN
Situation © IGN

Localisation

Le site des Inférêts se situe dans la partie sud-ouest du plateau de Figuières dans le massif de la Clape à quelques kilomètres de Gruissan (D32 puis route verte: chemin communal des Auzils).

Stationnement

Parkings: petits emplacements en bordure de la route.

Tracé

  • Difficulté: moyenne
    Durée AR: 2h - Distance: 3km - Denivellé maximum: 55m
  • La montée vers les arches s'effectue par endroits au milieu d'éboulis. Ne pas s'approcher des bords des falaises de la carrière ni de ceux de l'éperon rocheux, risque de chute. Sur la partie Est de l'éperon rocheux (variante), passages particulièrement compliqués. Faire aussi attention aux chutes de pierres.

Votre navigateur ne supporte pas les fichiers au format svg

Géologie: l'éperon rocheux des Inférêts

Plateau des Inférêts
Plateau des Inférêts
Géologie des Inférêts
Géologie des Inférêts

Sur la route verte allant vers Pierre Droite, l'éperon rocheux du Gargasien (calcaire moyen compact) surplombe les couches du Bédoulien sur la gauche (Marnes) et du Barrémien supérieur sur la droite (calcaire inférieur compact, dur, gris à marron clair) et sépare la combe des Inférêts de celle des Portes.

Eperon rocheux des Inférêts
Eperon rocheux des Inférêts

Le ruisseau des Inférêts qui se jette dans l'étang de Gruissan materialise dans sa partie haute la faille et la séparation entre le Barrémien et le Bédoulien.

Eperon rocheux des Inférêts Eperon rocheux des Inférêts

Le plateau des Inférêts marque la séparation entre les communes de Gruissan et de Narbonne.

Le puits des Inférêts | patrimoine rural

Le puits des Inférêts au milieu des herbes
Le puits des Inférêts au milieu des herbes
La pyramide du puits des Inférêts
La pyramide du puits des Inférêts
puits des Inférêts
Puits des Inférêts

En bordure de la vigne, ce puits surmonté d'un toit en forme de pyramide, se trouve en amont du ruisseau à sec des Inférêts. Aucune information précise sur la date de construction, le puits daterait du XVIIIe-XXe siècle, la couverture de part sa nature, ainsi que certains rajouts dans sa partie haute, semblent être postérieur.

Le puit est couvert par un édifice de plan carré élevé en moellons. Malgré un état de conservation moyen, sous l'enduit récent peut s'observer les moellons d'origine comportant des fossiles de coquillages.

Les carrières

Les carrières des Inférêts ne sont plus en activité. Le calcaire est massif, dur et compact de couleur grise avec grandes coquilles arquées noires. L'accés est interdit au public.

Les arches des Inférêts

La grande arche
La grande arche

Située sur le flanc d'une barre rocheuse qui s'étend des carrières jusqu'au passage des Inférêts au bas du plan Vigné, l'arche des Inférêts connue aussi sous le nom de grande Arche de la Clape est visible depuis la route verte. L'ouverture fait env. 4,60m. En la traversant, on rejoint facilement le plateau et l'éperon rocheux.

La grande Arche de la Clape
La grande Arche de la Clape

A proximité vers l'ouest, deux arches de moindre envergure sont visibles. La première (Arche des inférêts II) a une envergure de 2,5m tandis que la suivante (Arche des Inférêts III) ne mesure que 1,2m. En traversant cette dernière, il est possible d'accéder sur le toit de l'Arche II par une cheminée assez abrupte ( ⚠ Accès périlleux: risque de chutes).

La grotte des Inférêts

Sous l'arche II, se trouve une grotte simple en longueur d'une profondeur d'environ 5m comportant en son centre une sorte d'abri constitué certainement par l'effondrement d'une partie de la voûte.

La grotte de l'Arche des Inférêts II
La grotte de l'Arche des Inférêts II

Le carrefour des oliviers

Le carrefour des Oliviers
Le carrefour des Oliviers

Dans la Clape, les vieux oliviers sont rares. Trois jouxtent le chemin qui conduit au domaine des Portes.

L'aiguille trouée des Portes

L'aiguille des Portes
L'aiguille des Portes
L'aiguille des Portes
L'aiguille des Portes

Bien dégagée de la paroi Ouest du plateau de Figuières, l'aiguille calcaire des Portes est caractérisée par une base trouée de nombreuses cavités.

La base trouée de l'aiguille des Portes

Le passage des Inférêts

le passage des Inférêts entre l'éperon rocheux à gauche et le plan Vigné à droite
le passage des Inférêts entre l'éperon rocheux à gauche et le plan Vigné à droite
le passage des Inférêts
le passage des Inférêts

Situé sur le sentier dit "de la Clape" qui traverse la garrigue de Figuières, le passage des Inférêts (appelé aussi col de Pierre Droite, ou col des Portes) est un col situé à 123m d'altitude entre l'éperon des Inférêts (appelé anciennement le mourral des Portes > 150m) et le plan Vigné (> 170m) et permettant de relier le domaine de Pierre Droite et la combe des inférêts à celle des Portes (lieu-dit las Portos).

Las Portos: la combe des Portes et les buttes témoins
Las Portos: la combe des Portes et les buttes témoins culminants à 141 et 144m.